• Back from Coventry (UK)

    AMOS propose grâce à son Programme Grande École International de multiples opportunités à travers le monde permettant d’acquérir de nombreuses expériences « abroad ». Antoine, qui a effectué sa 5ème et dernière année d’études à Coventry revient sur ce voyage.

     « Etant un passionné de sport, je me suis logiquement tourné vers AMOS afin de rallier mes centres d’intérêt avec mon futur professionnel (les sports de raquettes et plus particulièrement dans le développement du padel). Après ma 4ème année, où j’ai pu travailler à l’Olympique Lyonnais, Urban Soccer et pendant l’Euro avec ASO et Intersport, j’ai décidé d’intégrer le Programme Grande École International et à l’Université de Coventry. »




    Pourquoi avoir choisi de partir à l’international ? Pourquoi Coventry ?

     

    Grâce à AMOS et la formation du Programme Grande École International, j’ai eu la possibilité de partir à l’étranger pour ma dernière année d’études. Mon choix s’est fait très rapidement car plusieurs facteurs ont été déterminants pour postuler à l’Université de Coventry :

    - Le premier intérêt est le double diplôme permettant de développer un réseau professionnel beaucoup plus important.

    - La langue : Parler et comprendre l’anglais correctement peut conduire à des opportunités et des emplois plus intéressants et plus avantageux pour l’étudiant. Mon anglais était très scolaire et approximatif, je me devais de partir pour améliorer mon niveau et développer cette langue pour le milieu professionnel futur. 

    - Contenu pédagogique : Le programme MSC Sport Management que propose l’Université de Coventry convenait parfaitement à mes attentes professionnelles et même personnelles. En effectuant quelques recherches sur ce diplôme, je me suis aperçu que même si quelques matières changent, leur programme est en cohérence avec la pédagogie et les contenus d’AMOS. Je n’étais donc en aucun cas perdu ou désorienté.

     

     

    Comment s’est passée et organisée ton année là-bas ? 

     

    D’un point de vue universitaire, nous avons 20h de cours par semaine en moyenne et de nombreux travaux à produire tous les mois en groupe ou en individuel ainsi que des examens programmés la fin de chaque semestre. Enfin, je dois rendre un mémoire de recherche en complément de celui d’AMOS. 

    D’un point de vue sportif, on peut s’inscrire dans des équipes afin de participer aux tournois universitaires. L'ambiance est très bonne et il ne faut surtout pas manquer « la semaine DERBY » contre l’université de Warwick où toutes les disciplines se rencontrent. 

     

     

    Une anecdote sur Coventry ?

     

    Lors de mes premiers jours, je me suis retrouvé à déjeuner avec un Américain, un Anglais, un Indien et deux Allemands, ce fut le repas le plus long de ma vie… Les différents accents et le fait que je ne parlais pas bien la langue de Shakespeare ont été des critères assez compliqués à gérer. Cependant, au bout de deux semaines, le dialogue était beaucoup plus facile et familier.

     

     

    L’après Coventry ?

     

    Je viens d'être recruté par Wilson France pour mon stage de fin d'études de six mois en tant qu'Assistant Promotion/Événementiel. Un plus : je serais souvent en relation avec Munich et Chicago, leur siege social respectif en Europe et à l’international, pour les actions de promotion Wilson . 

    C'est une belle opportunité et une grande étape pour la suite de mon projet professionnel.

     

     

    Un conseil pour les AMOSciens ?

     

    Si vous avez la possibilité et l’envie de partir à l’international… FONCEZ, vous ne le regretterez pas. C’est extrêmement enrichissant de découvrir de nouvelles personnes avec des cultures biens différentes de celles de la France. 

     

     

     

     

    Plus d'actus :