• Interview : Arnaud Rozand, Bachelor 2ème année témoigne de son début de semestre à AMOS London

    « Après une semaine de partiels bien chargée, j’étais vraiment impatient de démarrer cette nouvelle aventure ! »

    Comment s’est passée ton arrivée sur Londres ?


    Pour commencer, notre pré-rentrée s’est déroulée le 19 février. Ce jour-là nous avons été accueillis par Mme MACRAE, Directrice d’AMOS Londres qui nous a expliqué le déroulement pour les quatre mois à venir. Nous avons ensuite passé des tests afin de nous répartir par niveau d’anglais entre l’école AMOS Londres et son partenaire l’école d’Oxford International. Je partage ma classe avec un étudiant d’AMOS Lyon, un étudiant d’AMOS Paris et un étudiant d’AMOS Lille, le reste des élèves étaient des étrangers ; cela est vraiment intéressant et enrichissant pour découvrir différentes cultures de différents pays. 


    Nous avons des cours intensifs d’anglais se déroulant tous les matins durant cinq semaines. Nous devons parler et communiquer exclusivement en anglais avec nos camarades et nos intervenants, il n’y a pas mieux pour progresser ! 

     

    En parallèle, nous avons également :

    - des cours de coaching qui nous ont été d’une grande aide pour les démarches que nous avions à réaliser (numéro de NIN, préparer nos entretiens pour obtenir un job, etc). 

    - des cours de management sportif avec des intervenants vraiment intéressants qui ont beaucoup à nous apprendre. 

     

    Comment se passe l'immersion en anglais ?

    Cela se passe plutôt bien ! Contrairement aux idées reçues, il n’est pas difficile de se faire comprendre à Londres, les gens sont même plutôt assez habitués de rencontrer des étrangers. Londres est aussi une ville idéale pour les étudiants les gens y sont d’une grande gentillesse.

    La véritable difficulté est de trouver un appartement cela n’est déjà pas facile en France mais avec la langue et les différentes législations anglaises cela rend les choses encore plus compliquées. Mais cela reste tout de même un bon point car c’est encore une expérience qui nous a tous fait mûrir. Je peux vous dire que nous sommes tous bien installés au jour d’aujourd’hui ! 

     

    Niveau expérience(s) professionnelle(s), as-tu trouvé un job ? 

    Pour ce qui est des expériences professionnelles c’est assez facile de travailler à Londres, et cela même avec un anglais moyen…

    Pour l’instant, j’ai eu une expérience professionnelle, ce qui m’a permis encore une fois de me perfectionner dans mon anglais ce qui n’est pas une mince affaire pour moi.

    Je suis actuellement en pleine recherche de nouvelles expériences afin de diversifier mes compétences. Beaucoup de mes camarades travaillent également dans les stades grâce à des applications qui visent à recruter du personnel pour les jours de match. 

     

    As-tu pu assister à des rencontres sportives ? Lesquelles ? 

    Pour l’instant j’ai assisté à un seul match de football mais je vais très vite me rattraper ! 

    C’est une véritable culture en Angleterre, je suis allé voir un match de League 2 (D4 anglaise) opposant Leyton Orient à Cheltenham Town. Une ambiance extraordinaire pour un match de D4 ! Le stade était complet !

    En tant que footballeur, je voulais avoir l’opportunité d’obtenir un essai gratuit pour l’équipe de Leyton et aller à la rencontre des dirigeants de clubs. Avec mon camarade Vincent Montagnac, nous sommes parvenus à la fin du match à rentrer dans le salon VIP et collecter des informations pour que nos CV arrivent dans les mains du first manager. 

     

    Quel club anglais supportes-tu ?

    Avant d’arriver je n’avais pas forcément de club favori en Angleterre je suis plutôt un fan de l’ambiance de l’intensité des matchs et du jeu produit. Mais après quelques mois et une visite de l’Emirates Stadium, je penche plus vers Arsenal désormais ! 

     

    Merci Arnaud pour ton témoignage !

     




    Retrouvez la vidéo réalisée par nos étudiants de Lyon !

     


    Plus d'actus :