Dans la peau d'un passionné de sports extrêmes

Tom Dessertenne, étudiant en Programme Grande École 5ème année à AMOS Bordeaux, est un passionné de sports extrêmes et de sports mécaniques, pratiquant le motocross à haut niveau. Recruté en tant qu’Assistant marketing opérationnel au sein de Yamaha Motor France, il nous parle de son expérience.

Comment as-tu décroché ce stage ?

Essentiellement grâce à mon réseau. Quand j’étais plus jeune, j’ai eu la chance de courir pour le Team Yamaha MJC qui est actuellement l’équipe officielle Yamaha en Europe. Je souhaitais vraiment réaliser un stage en rapport avec ma passion donc j’ai tout mis en œuvre pour y arriver. Quand tu as les bons contacts pour appuyer ta demande, c’est tout de suite plus facile. Mais ça ne veut pas dire que c’est acquis pour autant. Mon expérience de la compétition et ma connaissance du marché de la moto ont été des éléments déterminants dans la validation de ma candidature par mes managers.
 
 
Quelles sont tes principales missions ?
 
Mes missions s’articulent autour de trois domaines d’activités :
- Marketing Opérationnel : promotion des ventes, création de nouveaux supports PLV, réalisation des brochures, etc. 
- Marketing Événementiel : gestion et coordination des événements Yamaha (salons régionaux/nationaux, opérations clients, roadshows, compétitions)
- Racing : présence sur les championnats nationaux, organisation du challenge motos R125/R3
 
 
Parles-nous de ta passion pour les sports extrêmes, quels types de sports as-tu déjà pratiqué ? 
 
Ma passion pour les sports extrêmes a débuté très tôt puisque j’ai commencé la moto à 4 ans. Au départ, j’étais un peu peureux et je faisais ça pour faire plaisir à mon père. Puis, petit à petit, j’ai pris goût à ce sport avec l’arrivée de YouTube et des premiers films réalisés sur le sujet. Mon père m’a racheté une moto et depuis mes 14 ans, je n’ai jamais arrêté. Le surf et le ski sont également des sports que je pratique depuis longtemps et depuis l’arrivée des Cable Park, je me suis mis au wakeboard. 
 
 
Merci Tom d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, on te souhaite un bel avenir dans les sports mécaniques !
 
 
Faites de votre passion un métier et de vos rêves un objectif