Des études à l’entreprenariat : portrait de Thomas Baghe, un étudiant tout terrain

DH, Freeride, Dirt, Enduro, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux à l’EVO Bike Park. Thomas Bague (3ème année) nous embarque dans son aventure : de sa participation au lancement du « bike park » à la consécration de celui-ci au festival Roc d’Azur.

« Je m'appelle Thomas, originaire de Gap, dans les Alpes du sud, je suis actuellement en 3ème année de Bachelor à AMOS Nice. Cela fait aujourd’hui plusieurs années qu’en parallèle de mes études je suis investi sur un projet qui me tient particulièrement à cœur : accompagner mon frère, Romain dans la création d’un « bike park », un parc d’entraînement et de loisir pour vélos. Pensé et créé par Romain Baghe (mon frère, ancien champion de France et 24ème mondial de VTT Extrême), Hugo Schoonheere et Thomas Di-Giovani, réunis sous l'association Homie Connection, l'EVO Bike Park,  a ouvert ses portes en avril 2016. 

 
EVO Bike Park, c’est un terrain de vélo de descente, enduro, freestyle et freeride et comme le dit leur slogan, c’est « un terrain fait par des riders, pour des riders ». Un tel modèle n’existait pas en France, ni en Europe, nous nous sommes donc mis en tête de tenter d’apporter ce qui manquait au VTT européen. Implanté à Digne les Bains, à environ 2h de Nice, Marseille et Grenoble, au cœur des Alpes, le site est ainsi facilement accessible par tous, partout en Europe.
 
Ce qui rend ce lieu exceptionnel, c'est la qualité, la diversité et le style unique de ses pistes… Mais aussi la proximité entre les visiteurs et l’esprit famille qui prédomine. Depuis l’ouverture, nous avons reçus sur nos pistes les meilleurs français et internationaux du VTT Extrême. Pour n'en citer qu'un, Rémy Métallier, niçois, finaliste des Crankworx et 10ème lors du RedBull Rampage : « Cela va devenir une des références en France et même en Europe, c’est certain ». En juin dernier, RedBull partageait une vidéo de deux de leurs pilotes venus rouler à EVO Bike Park et écrivait : « Is this the best downhill track in the world ? » (« Est-ce la meilleure piste de descente au monde ? »). Cela nous enorgueillit de voir, déjà, une certaine reconnaissance de nos pairs.
 
Pour ma part, j’ai dans un premier temps donné un coup de main au travers de grands coups de pioches (rire), puis dès l’ouverture au grand public, je me suis plus investi dans le projet en effectuant un service civique de six mois au sein de l’association. J’ai donc pris part au chantier, du site en lui-même mais aussi de la structure, en prenant en charge la communication (réseaux sociaux, création de contenu, mise en ligne d’offres promotionnelles, relations institutionnelles), une grande partie de la gestion administrative (rédaction des statuts, mise aux normes de l’accès public, comptabilité,) ainsi qu’un rôle commercial (vente, relation clients)… A terme, il est d’ailleurs envisagé que je prenne la présidence de l’association mais pour l’heure, je continue ma formation afin d’acquérir l’ensemble des compétences et expériences qui me seront essentielles pour la suite. Ma plus grande fierté dans ce projet, c’est l’avant-gardisme de notre démarche, de voir que nous sommes instigateurs d’un nouveau mouvement dans le vélo. 
 
A la suite de l’ouverture, un deuxième projet a vu le jour, la réalisation d’un long métrage, tourné dans le parc et aux alentours : « Homies a movie about the EVO Bike Park ». Non pas un film promotionnel mais un film qui raconte notre histoire, notre aventure. Ce bike park est plus qu'un terrain de jeux pour les fanatiques de notre discipline. Ce film est donc la concrétisation de notre projet et la récompense de nos efforts.
 
Le film a été présenté il y a un mois devant un public de plus de 300 personnes, en avant-première au Roc d'Azur, un des plus gros événement de VTT en Europe et un de salons majeurs du vélo avec plus de 20 000 participants, 300 exposants et 150 000 visiteurs sur 5 jours – qui a lieu à Fréjus depuis 1984). Sorti 10 jours plus tard librement sur Facebook, Vimeo et plusieurs média digitaux spécialisés dans le VTT, le court-métrage comptabilise aujourd’hui plus de 100 000 vues et de fortes retombées en terme de visibilité et de fréquentation (l’EVO Bike Park affiche complet depuis maintenant 3 semaines). Une véritable réussite et une satisfaction personnelle incroyable, ayant personnellement géré toute la communication live autour de cette avant-première sur l’ensemble de nos réseaux sociaux et en collaboration avec les services de communication de nos sponsors.
 
L’histoire ne fait que commencer, mais c’est une fierté de prendre part à cette aventure, de voir les choses évoluer et de se dire que l’on est peut-être déjà dans l’avenir de notre discipline. »
 
Quelques chiffres sur l’EVO :
- 6 pistes : 1 bleue, 2 rouges, 2 noires et une double noire (des sauts allant jusqu'à 14 mètres et un saut par-dessus la route de 8m). 
- 4 lignes de saut d’un niveau débutant à un niveau professionnel, un air bag, des remontées en camions avec des remorques à vélos.
- Capacité maximum de 40 personnes par jour, du samedi au lundi + jours fériés.
- 15 sponsors dont COMMENCAL, Bell, Smith, Michelin, Mavic, ION ...
 
Facebook : EvoBikePark
Instagram : @evobikepark
  

HOMIES - EVO Bike Park playground from COMMENCAL on Vimeo.

Faites de votre passion un métier et de vos rêves un objectif