Je suis Commercial au sein d’un club de foot professionnel

Henri et Antoine (Bachelor 3) ont intégré le service commercial de deux clubs professionnels : Henri est à l’ESTAC Troyes et Antoine au FC Lorient. Comble du hasard : les deux clubs se sont affrontés lors des matchs de barrage. Ils nous racontent..

Henri Neveu et Antoine Lucas sont étudiants en 3ème année du Bachelor Métiers du Sport d’AMOS Paris. Passionnés de football, ils ont réussi à intégrer le service commercial de deux clubs professionnels : Henri est à l’ESTAC Troyes et Antoine est au FC Lorient. Comble du hasard : les deux clubs se sont affrontés lors des matchs de barrage. A l’issue de ces rencontres, c’est l’ESTAC Troyes qui a décroché son billet pour la Ligue 1 alors que le FC Lorient s’est vu relégué en Ligue 2. Henri et Antoine reviennent pour nous sur les moments forts de leur semaine.

 
Henri (ESTAC Troyes) : « Le 19 mai, c'est à l'issue du match fou contre Sochaux que nous avons obtenu notre place pour les barrages déterminant l’accès en Ligue 1. Le club avait organisé le déplacement des supporters Troyens, ils étaient plus de 500 à Sochaux ! J'étais également sur place pour seconder mon responsable, puisque nous étions les organisateurs de ce déplacement. Nous avions préparé en amont l'offre billetterie en cas de match de barrage.
L’ouverture de la vente des places pour les barrages s’est faite le lendemain, à 13h30. Cette journée fut intense ! J'ai assisté le Responsable billetterie pour l'édition des places Grand Public et pour les commandes des joueurs et du staff. J’étais également en charge des réclamations par téléphone et du service client. Enfin, j’ai aidé l'équipe de vente aux guichets, qui a dû faire face à une très forte affluence. L'engouement autour de ce match est très important comparé au reste de la saison : en un après-midi, nous avons vendu plus de 3 000 places !
Le jour du match décisif, le club, en partenariat avec la ville de Troyes, a installé un écran géant sur la pelouse du Stade de l'Aube pour permettre aux supporters troyens de suivre le match ensemble. 1 500 personnes étaient présentes et ont pu assister à la victoire de leur équipe ! »
 
Antoine (FC Lorient) : « Le 25 mai était le jour du premier match, pour lequel le FC Lorient s’était déplacé à Troyes. Score final : 2-1 pour l’ESTAC, ce qui promettait un match décisif au Moustoir, le 28 mai… La semaine suivante a commencé par la réunion commerciale hebdomadaire. Le discours est clair : le stade doit être plein pour le match de barrage retour ! Mon objectif de la semaine fut donc de démarcher les comités d’entreprises et de réaliser 75 ventes. Place au phoning. Cela m’a permis d’échanger de vive voix avec les élus CE et de cerner leurs attentes. Dès le mercredi, l’objectif fut dépassé : 100 billets étaient vendus à ce jour ! L’après-midi, je me suis attelé à la conception d’une brochure pour notre future campagne d’abonnements concernant la saison 2017/2018. J’ai anticipé deux scénarios : le maintien en Ligue 1 ou la relégation en Ligue 2. Les tarifs et avantages ne seront pas les mêmes à l’issue des matchs de barrage…
Et enfin arriva le jour J pour le FCL qui avait rendez-vous avec son avenir le dimanche 28 mai. 21h45 : toujours aucun but à la mi-temps, malgré de réelles occasions pour le FCL.
Score final : 0-0. Troyes jouera en Ligue 1 la saison prochaine. Solidaire et courageuse en défense, la formation de Jean-Louis Garcia a su résister aux assauts incessants de Lorient. Les Merlus descendent donc en Ligue 2 après onze saisons consécutives dans l’élite… »

Un grand merci à nos AMOSciens pour le partage de cette expérience !
 
Photo : de g. à dr. Henri Neveu & Jimmy Cabot, Attaquant ESTAC Troyes / Antoine Lucas
 
Faites de votre passion un métier et de vos rêves un objectif