Un stage à l’autre bout du monde

À la suite d'un premier stage dans le domaine du BMX, Benjamin (PGE 3ème année) a souhaité effectuer son deuxième stage à l’autre bout du monde, au Comité de cyclisme de Nouvelle-Calédonie.

Rencontre avec notre AMOScien qui nous partage son expérience inoubliable passée en Nouvelle-Calédonie.
 
« Je termine ma 3ème année du Programme Grande École en effectuant un stage pour acquérir encore plus d’expérience ! Et pour ne pas faire les choses à moitié, j’ai décidé de partir à l’autre bout du monde. J’ai passé plus de trois mois au Comité de cyclisme de Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique Sud. »
 
Quelles étaient tes principales missions ?
« J’étais Chargé de communication pour le Comité et son événement phare : le Tour de Nouvelle Calédonie. 
En ce qui concerne le Comité, j’étais en charge des relations avec certains sponsors et médias pour développer le réseau du comité. Et pour le Tour de Nouvelle-Calédonie, je m’occupais de la communication et des retransmissions des résultats à travers les réseaux sociaux et par e-mail. J’avais également pour mission de mettre en place des partenariats durables avec d’autres comités et clubs en métropole mais aussi en Australie, Nouvelle Zélande ou encore au Japon. Enfin, je gérais la partie relation presse pour mettre en avant les actions de l’association. »
 
Pourquoi la Nouvelle-Calédonie ?
« J’ai décidé sur un coup de tête d’envoyer des candidatures spontanées dans plusieurs pays d’Outre-Mer. Le Comité de cyclisme de la Nouvelle-Calédonie a été tout de suite intéressé et les choses se sont faites au fur et à mesure (environ 5 mois de négociation quand même !). La Nouvelle-Calédonie était la destination qui me plaisait le plus car en plus d’une expérience professionnelle enrichissante, elle m’attirait pour ses paysages, sa culture, et aussi pour vivre une expérience unique à l’autre bout du monde (et en autonomie!). Là-bas, la mentalité est complétement différente et les paysages sont exceptionnels, il faut le voir pour le croire. En plus, j’ai eu l’opportunité d’être logé, un réel avantage par rapport au coût de la vie sur place. 
Passionné de voyages, je n’ai pas hésité à me lancer dans cette aventure ! »
 
Un lien avec ton projet professionnel ?
« Ce stage colle parfaitement avec mon projet professionnel, car dans un premier temps, je souhaite travailler dans le domaine du sponsoring et des partenariats pour une entité sportive. Dans un second temps, j’aimerai me lancer dans l’aventure entrepreneuriale avec un projet sur lequel je travaille. »
 
Un souvenir particulier pendant ce stage ?
« Le Président du Comité Gerard Salaun m’a emmené pour une reconnaissance de circuit à Thio (2h30 de voiture de Nouméa). La seule étape au monde qui propose une montée de mine de nickel et c’est impressionnant à voir ! 
Egalement, ce fut un réel plaisir de participer à une conférence de presse avec le Président et Jean Claude Briault, ancien Ministre, pour présenter le Tour Air France de Nouvelle Calédonie 2017. Cette conférence fut retransmise dans le document des sports après le journal télévisé sur NC 1ère (équivalent TF1). »
 
 
 
Faites de votre passion un métier et de vos rêves un objectif