• Amazing Texas !

    Amazing Texas !
    Quatre étudiants du Programme Grande Ecole d’AMOS Lyon, Carole, Bastien, Pierre et Damien ont participé au séminaire de 4ème année au Texas pendant deux semaines. Ils ont vécu de beaux moments de sport, pu identifier les différences entre le sport business à l’américaine et le sport en France. Bref ils recommandent ce séminaire formateur, qui permet à la fois de travailler l’anglais, rencontrer des responsables de clubs sportifs, d’ouvrir son esprit et enrichir sa culture du sport business ! Carole et Bastien nous racontent leur expérience.

    Rencontres internationales

    Bastien : «Tout au long de notre séjour, nous avons eu la chance de rencontrer et d’échanger avec des experts du sport dans chaque infrastructure sportive que nous avons visité aux Etats Unis :

    • le vice-président des Houston Astros, club de Baseball de Houston (Champion des World Series 2017 et de la Ligue américaine 2017) qui nous a présenté le management et les perspectives globales du club. Nous avons eu la chance de visiter les backstages du stade lors d’un match, c’était très sympa à vivre.

    • les responsables des clubs des Cowboys de Dallas & Tour AT&T Stadium, club de football américain.

    • le responsable du département sportif de l’université du Texas A&M sur la gestion d’une structure sportive universitaire.»




    Visite et rencontres à Minute Maid Park (stade de Baseball de Houston au Texas)

     

    Des cowboys du Texas à l’uniforme des campus américain

    Bastien : « Nous avons visité différents stades renommés comme les Dallas Cowboys. Il s’agit d’un stade très récent totalement fermé avec une possibilité d’ouvrir le toit. Ils ont le plus grand écran du monde c’est assez impressionnant. Il peut accueillir 90 000 personnes, c’est un stade polyvalent avec un changement de terrain possible selon la saison de football américain, ensuite ils le modifient pour le super cross US, des concerts etc.



    Visite des Dallas Cowboys

    Carole : « Nous sommes allés voir deux matchs : un match de baseball avec les Astros à Houston « MLB Game au Minute Maid Stadium: Houston Astros vs Tampa Bay Rays » et un match de foot à San Antonio au Toyota Field « San Antonio FC vs. Reno 1868 FC ». Les joueurs du club ont gagné lors de la dernière manche, l’ambiance était au rendez-vous !



    Match San Antonio

    Nous avons aussi assisté à un show de rodéo à Stockyards, c’était une belle démonstration à la frontière entre le spectacle et l’événement sportif.




    Spectacle de Rodéo

    La visite des campus américains comme  le campus de l'université A&M du Texas à College Station et l’université du Texas à Dallas (UT Dallas) était un moment phare du séminaire. Ces campus sont vraiment comme dans les films : immenses, ce sont de vraies villes, tous les étudiants sont très « corporate » ! Il y a des boutiques complètes de vêtements ou accessoires à l’effigie de leur école. Ils sont tous habillés aux couleurs de l’université. Le moment de l’hymne national dans les matchs est extrêmement fort, on sent le patriotisme et le sentiment d’appartenance. Cela se ressent aussi dans l’ensemble du Texas !



    ATM University "The War Hymn Monument"

    Le sport universitaire est beaucoup plus développé aux Etats-Unis qu’en France. Les stades universitaires et le complexe sportif sont très développés avec au-delà du stade, un centre de sport, un centre de golf et un centre équestre. Les étudiants peuvent s’adonner à leur passion ! »

     

    Le sport business à l’américaine

    Bastien 
    : « Nous avons appris une autre vision du Sport Business aux Etats-Unis qui est vraiment tourné  vers le business et le service pour attirer des clients d’horizons différents dans les infrastructures sportives.
    Contrairement au modèle français où les sponsors et les droits TV génèrent la majorité des revenus des stades en Europe, aux Etats-Unis, les plus gros revenus sont générés par la vente de billets et l’ensemble du merchandising autour du club et du stade. Quand il y a un match, il y un véritable show autour du match. Les familles viennent passer la journée autour du stade. Le show donne vraiment envie de vivre cette expérience, tout est fait pour que l’on achète des produits dérivés à l’effigie de l’équipe.»

    Carole : « Ce qui m’a marqué aux Etats-Unis c’est l’importance de l’esprit supporter ! Au Texas, ils sont très axés sur les supporters notamment à College Station où il y avait une statue avec le douzième homme. Là-bas le douzième homme représente tous les supporters, il y a une véritable culture autour de leur équipe, un réel soutien bien plus qu’en France. L’idée vient de l’histoire de la franchise universitaire des Texas A&M. A l’université du Texas, il ne s’agit pas seulement de remercier les fans, mais aussi de signifier qu’ils sont là pour remplacer les joueurs si jamais l’équipe en manquait. Lors d’un match de baseball, les supporters sont chouchoutés, cela arrive qu’on leur offre un maillot et une casquette à l’issue d’un match où il a beaucoup soutenu son équipe. »

    Bastien : « Autre différence, aux Etats-Unis, le sport est intégré au cœur des études. Le rythme pour les sportifs de haut niveau est intense ! Par exemple, une équipe de football américain universitaire, les étudiants sont debout à 5h du matin, ils s’entrainent, ils vont en cours, ils s’entrainent à nouveau, travaillent leurs cours. Au Texas, la promotion du sport permet aussi de lutter contre les problèmes d’obésité auprès des étudiants. »

     

    Plus d'actus :