• Cap sur Nice Ultimed, première course au large organisée en Méditerranée

    Cap sur Nice Ultimed, première course au large organisée en Méditerranée
    À l’occasion de la première édition de la Nice Ultimed qui s’est déroulée du 27 avril au 6 mai dernier sur la célèbre Promenade des Anglais, les étudiants de 1ère année d’AMOS Nice étaient mobilisés sur l’organisation de cette manifestation nautique. L’opportunité pour eux d’acquérir une expérience enrichissante sur un événement sportif de haut niveau.

    Organisé par A.S.O. et la ville de Nice, Nice Ultimed est le premier événement qui a permis de regrouper les plus gros trimarans du monde, les « Ultimes » pilotés par des skippers de renom : Armel Le cleac’h, Thomas Coville, Francis Joyon et Yves Le Blevec.

    Un événement qui a connu un très grand succès auprès du public méditerranéen avec 41 456 visiteurs qui ont suivi la course.

    Retour sur cette course avec Thomas Buscaglia, étudiant en 5ème année du Programme Grande École et Chef de projet AMOS Lab Nice, qui nous fait part de son expérience.

    Quelles étaient tes principales missions sur cet événement ?

    « En tant que Chef de projet AMOS Lab, ma mission principale était d’être le relais entre les AMOSciens et le staff A.S.O. Sous la tutelle des responsables de projet événementiel, la coopération entre l’équipe AMOS et celle d’A.S.O était la clé de voûte d’une réussite sans faille.

    L’événementiel sportif est un secteur que j’apprécie tout particulièrement de par sa capacité à nous rendre indispensables et proactifs en permanence. Sur Nice Ultimed, chacun d’entre nous étions positionnés sur diverses missions avec des responsabilités importantes notamment :

    La partie logistique :

    • Assurer la bonne gestion des activités au sein de la tente d'exposition

    • Coordonner les animations pour le départ et l'arrivée de la course

    • Fluidifier les flux de visiteurs 

    • Driver pour les VIP


    La partie marketing & communication :

    • Renseigner le public sur le déroulé de l’événement

    • Réaliser des actions de street marketing

    • Réaliser une enquête de satisfaction auprès du grand public


    Nous avons eu la chance de pouvoir travailler sur différents postes inhérents à cet événement et nous rendre compte de l’importance de chaque détail. Le professionnalisme des bénévoles et celle de l’ensemble du staff était donc fondamental ! »

     

    Quel bilan dresses-tu de cette expérience professionnelle ?

    « Ce fut une très belle expérience enrichissante tant sur le plan humain que sur le plan technique et professionnel. En effet, AMOS, nous forme à devenir de futurs managers et c’est grâce à ce type d’évènement que nous pouvons nous confronter à la réalité du terrain et acquérir énormément d’expérience. J’ai pu apprendre des étudiants, des professionnels d’ASO mais aussi me mettre en situation de manager d’événement sportif. Une chance pour moi et bien sur une ligne en plus sur mon CV !

    J’aimerais d’ailleurs remercier l’ensemble des étudiants de 1ère année car un manager n’est rien sans son équipe et pour ma part, un bon manager n’est pas seulement une personne qui détient purement des compétences professionnelles, mais celle qui arrive à allier savoir-faire et savoir-être !

    Je finirais par dire, que cette expérience m’a conforté dans l’idée de vouloir travailler dans l’événementiel sportif et surtout de pouvoir travailler en équipe, là où la notion partage prend tout son sens.»


    Plus d'actus :