• Chez Sidas Axel est à... pied d’oeuvre

    Chez Sidas Axel est à... pied d’oeuvre
     

     Diplômé en septembre 2018, Axel Kowalczyk revient sur son parcours à AMOS pour présenter son métier de « chargé d’animation CRM (Customer Relationship Management) chez SIDAS, spécialisé dans la conception, le développement, la production de solutions adaptées à chaque pied dans le domaine du sport et le domaine médical. SIDAS innove pour développer de solutions permettant d’améliorer le confort du pied pour les sportifs avec l’apport d’experts et d’athlètes de haut niveau comme Benoît Valentin, Maurice Manificat, leader de l’Equipe de France de ski de fond, et Edgar Grospiron ancien champion olympique. Chez SIDAS, Axel travaille sur le site de e-commerce afin de toucher une cible grand public le consommateur directement qui est le nouvel objectif de la marque centrée auparavant sur des cibles B to B, directement auprès des distributeurs.

    Peux-tu me présenter ton parcours professionnel comme celui au sein d’AMOS ?


    Axel Kowalczyk : « Après un bac Economique et Social, je me suis orienté vers une licence STAPS option Management du Sport. Je suis ensuite rentré à AMOS, en première année de Master, ayant fait ce choix afin de vivre de nombreuses expériences professionnelles en parallèle de mes études. En 4ème année, j’étais en alternance au sein du club d’affaire Rugbiz Wine Club pour le marketing et la réalisation des plaquettes commerciales du club. J’ai été Market manager à la Centrale du Sport 4 mois en alternance. J’ai effectué mon alternance de 5ème année au sein du groupe AMER SPORTS (qui a racheté SALOMON) en tant qu’assistant trade marketing : pour la mise en place de nombreuses opérations en magasin, le print et plus spécifiquement sur les relais digitaux en montant des opérations commerciales. Au travers de cette expérience très intéressante, j’ai pu également développer mon réseau.

    Mon mémoire de fin d’études a porté sur l’univers digital. Ce travail de recherches, d’échanges avec des professionnels spécialisés dans le domaine digital était un tremplin pour moi pour m’orienter et il m’a ouvert de nouveaux horizons. Il a été un atout pour moi et a crédibilisé ma candidature pour le poste que j’occupe au sein de SIDAS. »

    Comment es-tu arrivé chez SIDAS ?


    A.K.: « J’ai obtenu un premier contact avec SIDAS grâce à mon réseau, ce qui prouve que c’est une chose importante ! Un de mes anciens collègues de chez AMER SPORTS connaissait bien une personne travaillant chez SIDAS, et lui a parlé de moi alors qu’ils étaient en phase de recrutement. Après plusieurs entretiens j’ai été embauché avant même la soutenance de mon mémoire ! J’avais anticipé ma recherche d’emploi et débuté en avril, cela a été payant. »

    Est-ce que tu peux me présenter SIDAS ?


    A.K.: « SIDAS est une marque qui a été créée en 1975 par trois moniteurs de ski, Loïc David accompagné de ses complices Jacques Martin et Gabriel Pellicot. Elle est spécialisée dans le bien-être du pied. Elle est présente dans tous les types de sports : le ski, la randonnée, le football, le running, le vélo, le golf, le multisport... La marque s’oriente depuis peu vers le running. Nous proposons des semelles sur-mesure pour 3 types de pieds (pied plat / intermédiaire / creux).

    Quel est l’objectif actuel du développement de la marque SIDAS ?


    « Notre objectif aujourd’hui est de faire connaitre la marque au grand public. Nous avons développé nos deux sites e-commerce, en ligne depuis le moins de juin pour SIDAS et depuis un peu plus d’un an pour Thermic, c’est une première car auparavant nous ne vendions pas en ligne au grand public mais uniquement via notre réseau de revendeurs.

    Nous avons également mis en place le Fit Protocole en magasin chez nos distributeurs afin d’accompagner les vendeurs et les consommateurs en magasin pour leur apporter le meilleur fit possible dans leurs chaussures de sport. Grâce à nos machines d’analyse, nous pouvons identifier quel type de pied le consommateur a, mais aussi quelle serait la meilleure chaussure adaptée à son pied et, à partir d’avril, nous pourrons également préconiser le type de chaussures de running et de semelles adaptées à la foulée du runner. Ces outils permettent à nos distributeurs d’offrir une nouvelle expérience à nos clients en magasin et facilite leur travail d’orientation du client.

    Nous avons également créé la « SIDAS Academy » avec la mise en place d’outils digitaux en magasin afin de renouveler l’expérience client et de les aider à choisir un produit adapté à leurs pieds. Nous travaillons directement avec des marques comme Rossignol ou Dynafit sur la conception des chaussons, semelles mais aussi de produits chauffants avec notre marque Thermic. Nous apportons plus de technique et une valeur ajoutée au produit existant des différentes marques. Notre enjeu aujourd’hui est de nous faire connaitre du grand public, parler aux consommateurs, leur montrer notre valeur ajoutée. Aujourd’hui SIDAS compte 3 millions d’articles vendus par an via magasins de sport, site internet, podologues. »

    Quelle est l’importance de l’innovation ?


    Vous êtes lauréat du trophée Inno Sport « L’innovation fait partie de l’ADN de la société SIDAS. Nous sommes en perpétuel recherche de confort et de performances dans la création de nos produits. Nous avons décroché des prix en matière d’innovation : ISPO Awards 2013 grâce à la création du chausson chauffant, l’OUTDOOR Awards 2011 qui récompensait nos chaussettes 3feet, l’ISPO Awards 2008 : Machine Flashfit, le Prix INPI (Institut National de l’innovation).

    Nous avons conçu des machines 2D et 3D afin d’identifier les différents types de pieds et proposer des produits adaptés et préconiser les chaussures adaptées au pied de chaque individu. Parmi les dernières innovations Sidas, le scanner 3D Feeetbox® permet de recommander les chaussures les plus adaptées à chaque pied, primé en 2016. Nous travaillons avec le vieux Campeur mais aussi Go Sport. Les différentes marques avec lesquelles nous travaillons sont référencées dans nos machines d’analyses.»

    Tu es chargé d’animation CRM chez SIDAS, quelles sont tes missions au quotidien et pour quels enjeux ?


    « Je travaille au sein du service marketing digital chez SIDAS, en charge de l’animation CRM de nos deux sites e-commerce. En un an, j’ai eu la chance d’avoir une évolution rapide au sein de SIDAS ; Aujourd’hui je travaille sur les deux sites de e-commerce que nous avons mis en place, celui de SIDAS mais aussi le site de la marque Thermic. Je suis en relation directe avec le consommateur, de la conception des offres commerciales jusqu’à la mise en ligne des bannières, à la réalisation d’opérations spécifiques en fonction de la période de l’année afin de promouvoir nos produits et d’animer notre site e-commerce. Nous pouvons donner des conseils spécifiques à chaque consommateur.

    Aujourd’hui les produits de la marque SIDAS sont distribués dans 45 pays, nous avons 13 filiales. Au niveau mondial, le groupe compte 44 Millions d’euros de chiffre d’affaires. Sidas World comporte 6 marques : Qenoa et Podiatech (médical), Corpus.e (les machines d’analyse), SIDAS, Sidas Academy et Therm-ic (Produits chauffants) SIDAS occupe différents marchés avec ses produits comme l’équipement (médical), le Footwear (Tong et sandales), les chaussons et chaussures (chaussons de ski, chaussures de ski et accessoires chauffants), chaussettes et soft goods (chaussettes, chaussettes chauffantes mais aussi les gants, les gants isolants et chauffants), le soin du pied avec les semelles et analyse (machines d’analyses). Nous travaillons avec des podologues afin d’améliorer le confort, le maintien du pied, la réduction de la douleur et l’optimisation de la performance sportive dans les chaussures. Cela donne une légitimité à nos produits auprès de nos consommateurs.

    En ce qui concerne nos clients, nous nous adressons aussi bien aux sportifs de haut niveau qu’au grand public, en recherche de confort pour leur pratique sportive. La cible de SIDAS concerne les 7 milliard de bipèdes sur terre, susceptibles de porter des semelles. Son but est qu’ils soient bien dans leurs pieds. Nous apportons une plus-value à une chaussure à l’aide de nos semelles.

    Nous avons aussi un centre d’orthopédie du sport au sein de notre société. Nous suivons de près les athlètes de haut niveau comme Maurice Manificat, leader de l’Equipe de France de ski de fond. Nous travaillons avec les skieurs sur leurs chaussons thermoformés ou injectés. »

    SIDAS a de nombreux ambassadeurs au sein de sa communauté : quels sont les sportifs impliqués et quels sont les objectifs de ces associations ? « Nous travaillons avec de nombreux sportifs de haut niveau. Nous avons obtenu 44 médailles Olympiques aux JO de 2018 avec nos produits SIDAS, semelles, chaussons de ski, capuchons d’orteils, accessoires, crèmes.

    Nous travaillons avec des ambassadeurs de renoms comme Maurice Manificat (Ski de fond), Marie Bochet (la plus grande skieuse Française handisport), Benoît Valentin (spécialiste freestyle half pipe) Juliette Willmann (l’étoile montante du freeski), Sacha Théocharis (ski de bosse), Team PRO ASTANA (Vélo), Team Matryx Trail Running (équipe de trail running). D’anciens champions passés chez nous : Edgard Grospiron, Patrice Martin, Sandrine Bailly, Alain Prost, All Black de 1991 à 1996, Equipe de France 1998 (Championne du monde), Luc Alphand.

    Les objectifs sont doubles : le premier est de travailler sur la conception de nos produits adaptés à leur discipline sportive mais aussi d’accroitre la visibilité de la marque sur les réseaux sociaux. Le second est de travailler avec des influenceurs. »

    Sur notre outil de « Customer Relationship Management », je travaille plus spécifiquement sur l’acquisition de données pour pouvoir toucher un plus grand nombre de personnes via nos newsletters à travers des campagnes emailing ciblées et donc bien-sûr développer les ventes derrière. Nous mettons également en place des jeux concours sur différents les sites internet avec des offres promotionnelles afin de recruter des nouveaux clients et enrichir notre base de données. L’objectif est de faire connaitre et faire parler de la marque SIDAS pour, à terme recruter de nouveaux clients et de nouveaux prospects.

    Nous sommes aussi présents sur des événements sportifs comme l’Ultra Trail du Mont Blanc, mais aussi le salon du Trail Running de la SaintéLyon avec un stand SIDAS et Therm-ic dédié, toujours dans cette stratégie d’acquisition de données et de notoriété de la marque. Nous avons également mis en place des jeux concours sur le stand afin de créer du trafic.

    Nos sites e-commerce sont assez récents, une de mes missions est d’améliorer le référencement de nos deux sites internet, ayant désormais une cible B2C, afin de faire connaitre nos produits auprès du consommateur finale et leur proposer une expérience globale avec des conseils personnalisés.

    J’ai la chance d’être présent depuis la genèse du projet et de participer à la création et au développement du site de e-commerce mais aussi à l’élaboration de la stratégie marketing globale. »

    Quelles sont les qualités requises pour faire ce métier ? Quelles en sont les difficultés ?


    « Il faut être curieux et ouvert d’esprit ! Dans le digital, tout évolue très rapidement, il faut sans cesse se tenir informé des nouvelles pratiques et tendances actuelles dans le secteur afin de rester à la page et réussir à capter l’attention de notre cible. Le travail de veille est primordial, même dans des secteurs d’activités différents afin de proposer des offres intéressantes et tendances.

    Dans ce métier, une bonne connaissance du milieu sportif outdoor est importante car cela permet de bien comprendre les besoins des consommateurs afin d’y répondre. Les difficultés auxquelles nous sommes confrontées dans ce type de métiers sont d’obtenir un maximum d’informations sur le digital et faire évoluer nos offres rapidement, mais aussi savoir hiérarchiser les priorités lorsque l’on a différentes missions.

    Enfin l’incertitude du résultat suite à la mise en place d’une opération commerciale est aussi une des difficultés. Difficile d’avoir une idée précise de la réussite d’une opération lorsque nous innovons sur le mode mis en place. »

     

    Machines d’analyses des différents types de pieds - Fit Protocole

    Semelles sur-mesure SIDAS pour 3 types de pieds

    Axel Kowalczyk, chargé d’animation CRM chez SIDAS
     
    Rédigé par Anne-Charlotte Meyer, Chargée de communication et Evénementiel AMOS Lyon

    Plus d'actus :