• Gillian Brial, fondateur de l’agence « La Tête et les Jambes » : une nouvelle agence de communication sur le rocher !

    Gillian Brial, fondateur de l’agence « La Tête et les Jambes » : une nouvelle agence de communication sur le rocher !

    Zoom sur les agences de communication spécialisées dans le sport sur le territoire du campus AMOS Nice.


    Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient d’indiquer que l’agence La Tête et les Jambes présentée ici a été créée par Gillian Brial, fondateur-dirigeant de deux sociétés de conseil en communication.  Il a ainsi installé à Monaco avec ses associés La Tête et les Jambes, une agence conseil en communication et publicité spécialisée dans le sport. Les cibles de l’agence représentent un panel large composé d’associations sportives locales et internationales, d’équipementiers, d’entreprises de nutrition sportive, mais aussi de marques dans d’autres univers qui ont la particularité de communiquer par le sport.



    Bonjour Gillian, que représente le marché des agences de communication en France ?

    « Le marché des agences de communication en France représente 7 556 entreprises, qui gèrent 33 milliards d’euros provenant des annonceurs. Parmi elles, les agences spécialisées dans le sport ne sont qu’une petite centaine et gèrent 6,5 milliards d’euros. 90 des 100 premiers annonceurs médias communiquent via le sponsoring sportif. Quant à la région PACA (+Monaco), les agences spécialisées dans le sport se comptent sur les doigts d’une seule main, mais ce n’est pas très révélateur puisque nos clients se répartissent aussi bien sur le plan national qu’international. »

    Quelles particularités sont à prendre en compte dans la communication sportive ?

    « La communication sportive touche essentiellement des publics experts et souvent passionnés. Chaque sport, chaque type de structure a ses propres codes et règles qu’il faut appréhender en plus des domaines déjà spécifiques de la communication en agence conseil. Il faut donc utiliser ces codes et les langages de ce public de connaisseurs pour pouvoir le sensibiliser et déclencher un éventuel acte d’adhésion, de participation, voire d’achat. C’est en cela notamment que faire appel à une agence spécialisée est capital pour optimiser les investissements et valoriser l’image de l’entreprise.»



    De plus en plus d’entreprises viennent dans l’univers du sport pour communiquer mais que cherchent elles ?

    « Il existe en effet un grand nombre d’entreprises avec plus de 5 000 sponsors en France. Les grands groupes font souvent appel aux agences spécialisées car ils souhaitent, à juste titre, être sûrs de bien utiliser les budgets investis : choix du sport, de l’événement, des valeurs véhiculées par telle ou telle discipline, avec des mesures sur le retour sur investissement, etc. Mais il y a aussi de nombreuses PME qui, le plus souvent, utilisent ces engagements financiers pour développer leur notoriété ou simplement pour des raisons personnelles car elles connaissent déjà la structure (dirigeant ou famille du dirigeant pratiquant, supporter, etc.). Ces investissements sont parfois importants en pourcentage du chiffre d’affaires des entreprises sans être toujours optimisés. S’ils étaient mieux pensés, plus cohérents avec les valeurs et les savoirs de l’annonceur et du sport concerné, ils pourraient être à la fois faire savoir pour la PME et fer de lance pour les annonceurs afin d’améliorer leur image et rencontrer l’adhésion du public. L’objectif étant aussi et surtout de faire progresser leur chiffre d’affaires par le sport. Ce sont ces services et conseils d’experts que nous proposons au sein de l’agence. Chaque sport, chaque association, chaque entreprise a ses besoins spécifiques. Les leviers à activer afin de rendre les investissements rentables et surtout en phase avec les objectifs du client sont multiples. C’est en cela qu’une agence spécialisée est nécessaire, par son écoute des besoins du client, comme par sa connaissance du marché et enfin par son expertise dans l’univers du sport. »

    • Quelques chiffres du marché français*

    • + 7556 agences de communication

    • + 100 agences spécialisées dans le sport

    • + 5000 sponsors

    • + 6,5 milliards d’euros investis par les annonceurs dans le sport


    *Sources : Xerfi France & Sporsora

    En savoir plus : https://latete-lesjambes.com/
    Propos recueillis par Jean-Loup Oudin, chargé de communication, AMOS Nice

    Plus d'actus :