• INBOUND SKILLS casse les codes

    Certains passent des années à la chercher, sans la trouver. D’autres, n’osent tout simplement pas la lancer… L’idée, ce saint graal de l’entrepreneur, se révèle capital pour ouvrir une société. Ludovic Bernardet et Lâm Hua-Beausert, deux anciens AMOSciens lillois, ont passé ces étapes et viennent de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en créant Inbound Skills !

    Loin des stéréotypes d’étudiants en Business School, Ludovic et Lâm détonnent par leur style. Bonnets vissés sur la tête. Dernières sneakers Nike aux pieds. Veste issue de la collaboration PSG x Jordan sur les épaules. Jeans prototypes de la marque Dao, portés au-dessus des chevilles et fabriqués à Nancy, leur ville d’origine… C’est d’ailleurs dans la capitale des ducs de Lorraine, que ces deux adeptes de la culture urbaine se sont rencontrés, 4 ans auparavant, avant de rejoindre la capitale des Flandres.

    Ludovic et Lâm, aujourd’hui âgés de 24 et 25 ans, passionnés et pratiquants de football pour le premier et de vélo pour le second, ont préféré lâcher la pratique sportive pour se concentrer sur la partie business. Arrivé en 2015 à Lille pour suivre le Programme Grande Ecole d’AMOS, ce binôme nancéen s’est progressivement constitué grâce à son implication avec la marque Dao, initiée par un ami de Lâm. Les deux compères, accompagnés de trois autres AMOSciens originaires de Nancy, se sont lancés dans le pari fou de développer cette entreprise de jeans dans le nord de la France, grâce notamment à la confiance du fondateur de la société. C’est à ce moment que Lâm et Ludovic ont alors remarqué qu’ils avaient des « profils complémentaires ».

    Les opportunités à Lille se sont également multipliées grâce à l’école. « Au niveau professionnel, nous sommes arrivés dans une ville où nous ne connaissions personne. Via AMOS, nous avons rencontré de nombreuses personnes qui nous en ont fait, à leur tour, rencontrer d’autres », indique Lâm.

    « C’est le cas notamment de Grégory Ambeza, ancien Directeur du BShop Basketball, qui avait souhaité travailler avec l’école lors d’une Journée de l’Entrepreneuriat. Citons également François Nevejans (intervenant en économie et entrepreneuriat), Luc Vandeputte (intervenant en projet professionnel) ou encore Carine Canonne (Directrice de l’école). Enfin, Monsieur Lesperres, spécialiste de l’analyse financière, est l’intervenant qui nous a le plus encouragé. Il nous a continuellement poussé et accompagné dans les démarches avec Dao et avec la création de notre société. Sans lui, la boîte ne serait certainement pas encore créée. » estiment Ludovic et Lâm.

    Ces différentes expériences et rencontres ont donc permis de lancer Inbound Skills, il y a un peu moins d’un an (société d’ailleurs incubée dans les locaux d’AMOS Lille aux côtés de l’entreprise Wave Panda, fondée elle aussi par d'autres alumni). Et pourquoi ce nom d’entreprise ? Parce qu’il découle directement de la stratégie appliquée, l’Inbound (attirer les prospects via du contenu pertinent) et d’un mot, Skills, qui signifie compétences en anglais et qui est très utilisé dans l’univers du basketball.

    Le métier premier d’Inbound Skills consiste donc en l’activation de marques et de concepts. « Nous sommes apporteurs de solutions et facilitateurs de business » aiment à se dire ces deux alumni AMOS. « Inbound Skills propose une partie consulting stratégique (communication et marketing entre autres) et une partie opérationnelle (basée sur l’évènementiel). Notre axe de direction est autour de la collaboration. Il est peut-être caricatural de dire que nous fonctionnons comme une mini économie circulaire mais c’est l’esprit de la société. Notre objectif est bien évidemment de développer cette économie ; d’abord sur le plan local et régional… puis de s’étendre au national voire à l’international ».

    Au-delà du style urbain de Ludovic et Lâm, ces derniers ne veulent surtout pas se catégoriser « street ». « Bien évidemment, nous avons cette culture peu conventionnelle, mais ce que nous souhaitons par-dessus tout amener à nos clients, c’est le côté novateur. » insiste Lâm. Et d’argumenter, « nos derniers clients sont très variés ». En effet, le duo travaille par exemple avec la marque de boissons biologiques du groupe INOUI sur le développement commercial, l’activation marketing ou encore sur l’animation évènementielle. Ils ont également proposé au créateur de bijoux Crocobana de plancher sur sa stratégie marketing et commerciale. Et côté sport ? Ils viennent de travailler avec le BSHOP (plus grand magasin d’Europe spécialisé dans les articles dédiés au basketball), avec la Boîte Collector (le temple de la sneakers) ou encore avec le QG Esport (bar pour les fans de jeux vidéos).



    Ne reste plus qu’à souhaiter un grand succès à Ludovic et Lâm dans cette très belle aventure !

    Pour les contacter :

    Site Internet : https://inbound-skills.com/

    Page Facebook : InboundSkills

    Coordonnées : contact@inbound-skills.com / 06 67 77 52 84

     

    Plus d'actus :