• Maëlle Deboulle : du Kung Fu à la Boxe Thaï, parcours d’une athlète de haut niveau

    Maëlle Deboulle : du Kung Fu à la Boxe Thaï, parcours d’une athlète de haut niveau
    Maëlle Deboulle, étudiante en 3ème année du Programme Grande École spécialité Evénementiel à AMOS Lyon va prochainement participer aux Championnats du Monde Universitaire de Boxe Thaï à Pattaya qui se dérouleront du 23 au 29 juillet 2018 (Thaïlande). Elle nous présente son parcours et son rythme de vie de sportive de haut niveau qui allie études et sport.

    Peux-tu nous présenter ton parcours ?

    « J’ai commencé le Kung Fu à l’âge de 4 ans et demi, c’est mon père qui a souhaité que je pratique ce sport pour m’aider à prendre confiance en moi. Il faut savoir que dans le Kung Fu il y a deux parties, une partie combat et une partie technique, c’est dans cette dernière que j’ai évolué. J’ai fait mes premiers championnats de France de Sanda ou boxe chinoise à l’âge de 14 ans, j’ai été championne de France, j’ai donc par la suite intégré l’équipe de France de Sanda jusqu'à l’année dernière.

    Depuis 3 ou 4 ans je me suis lancée dans d’autres sports de pied/poing comme la boxe Thaï ou le K-1. L’année dernière j’ai quitté l’équipe de France de Sanda pour rejoindre celle de boxe Thaï qui m’a sélectionnée pour les championnats d’Europe de Muay thaï et les championnats du monde de K1. Par la suite j’ai fait des combats internationaux en Italie, où j’ai fini deuxième de la coupe d’Italie. Cette année, j’ai participé aux championnats du France universitaire et j’ai été sélectionnée pour les championnats du Monde à Pattaya. J’ai hâte de me rendre à cette compétition pour vivre ce moment unique. »



    Comment arrives-tu à lier ton parcours sportif avec tes études au sein d’AMOS ?

    « J’ai choisi d’intégrer AMOS car l’école me permet d’allier le sport de haut niveau et mes études. J’ai un emploi du temps aménagé afin de pouvoir poursuivre mes entraînements. Je viens de finir mon stage de troisième année au sein de la Ligue Rhône-Alpes Auvergne de Kick-boxing, Muay Thaï et disciplines associées. J’étais chargée de communication, je m’occupais aussi des relations partenaires, du développement et de l’organisation d’événement. Mon stage au sein de la fédération régionale m’a permis de mettre en pratique les connaissances acquises tout au long de mes trois années d’études. Ma pratique sportive et ma formation m’ont permis de voir tous les milieux de mon sport, la partie athlète, la partie coach, arbitre et enfin toute la partie structure.

    Mon objectif serait de travailler dans l’événementiel sportif dans les sports de combats. J’aimerai organiser des galas internationaux ou travailler pour des organisateurs de tournois comme le Bellator (l'organisateur du plus grand tournoi de MMA du monde) ou bien des ligues comme le Glory Kickboxing*. Je passe actuellement en complément deux diplômes de coach le BMF1 & le BMF 2 qui me permettront plus tard d’ouvrir une salle et de donner des cours. »

    * The world's premier kickboxing league



     

    Plus d'actus :