• Mon stage au PSG : une expérience unique !

    Mon stage au PSG : une expérience unique !
    Ici, c’est Paris et les AMOSciens l’ont bien compris. Étudiant(e)s ou déjà alumnis, nombreux sont les fans de football du campus AMOS Paris qui souhaitent travailler autour de leur sport de prédilection. Parmi eux, certain(e)s ont mis toutes les chances de leurs côtés et ont réussi à intégrer l’un des clubs phares de la scène internationale : le Paris Saint-Germain. Que ce soit en stage, en CDD ou en CDI, évoluer dans un club de cette envergure est une expérience extraordinaire. Dans cet article, Paola, assistante paramétrage billetterie, Julien, assistant chef de projet digital et média et Alexandre, assistant de la PSG Academy, partagent leurs expériences. Leur point commun ? Ils ont côtoyé le club de l’intérieur !

    Obtenir un stage au PSG : la force du réseau

    Julien, 4ème année du Programme Grande École, assistant chef de projet digital et média pendant 7 mois : « Avant de rejoindre AMOS en première année de Master of Business in Sport, j’avais un stage d’un mois à effectuer dans le monde du sport. Le directeur adjoint du pôle digital du PSG, que je connais bien, a accepté de me recruter. Le stage s’étant bien passé, j’ai pu renouveler l’expérience en rejoignant le pôle digital pour une durée de 7 mois. L’activation de mon réseau professionnel a donc été essentielle pour ma recherche d’emploi. »

    Alexandre, 3ème année du Programme Grande École, assistant PSG Academy pendant 2 mois : « J’ai également obtenu ce stage grâce à mon réseau ! En effet, un membre de famille a des contacts au Paris Saint-Germain et a transféré mon CV au département des ressources humaines. J’ai ensuite passé un entretien avec la directrice des ressources humaines et le directeur de la communication, qui a débouché sur l’obtention de ce stage en tant qu’assistant PSG Academy. Je suis fan de ce club depuis petit et c’était un rêve de pouvoir comprendre comment il fonctionne en interne. De plus, depuis le rachat du club par le Qatar, le Paris Saint-Germain est devenu une marque mondiale très puissante. »


    Venue de l’équipe A des féminines dans un centre Five qui accueille des enfants de l’Academy

    Paola, 4ème année du Programme Grande École International, assistante paramétrage billetterie pendant 6 mois : « J'ai trouvé cette opportunité grâce aux offres de stages envoyées chaque semaine par le service Relations Entreprises d'AMOS. Intéressée par les missions et par l’idée de découvrir un secteur qui m’était inconnu, j'ai postulé et ai été contactée le jour-même pour un entretien. J’ai rencontré une chargée des ressources humaines ainsi que mes futurs managers : le responsable de la gestion des outils billetterie et le responsable multi-sites. J’ai ensuite rejoint le département billetterie et hospitalités qui se compose d'environ 50 personnes. J’étais plus spécifiquement dédiée à l'équipe Paramétrage aux côtés de mes deux responsables et du gestionnaire technique des progiciels de billetterie. »

    Une activité importante pour le club : la formation des talents

    Alexandre : « Créée en 2005, la Paris Saint-Germain Academy est un réseau d’écoles de football. Aujourd’hui, elle est présente dans 14 pays et totalise plus de 75 centres qui partagent les valeurs du club. Chaque centre est une franchise : un investisseur paie pour s’octroyer le droit d’utiliser l’image de la PSG Academy, avec toujours une assistance de la part de l’équipe basée dans les locaux du club, dont je faisais partie. La Paris Saint-Germain Academy organise également de nombreux événements comme la Paris Saint-Germain Academy Cup, un tournoi qui rassemble pendant 4 jours des équipes de chaque Academy, leur permettant de vivre une expérience culturelle et sportive unique. De plus, récemment, l’Academy a ouvert une section handball en relation avec le secteur handball du club.

    En tant qu’assistant polyvalent, mes missions étaient variées. Le moins que l’on puisse dire, c’est que mes journées ne se ressemblaient pas ! J’aidais l’équipe qui se compose de cinq personnes : la directrice de l’Academy, le responsable marketing, le responsable communication ainsi que les deux responsables de la formation PSG Academy. Parmi mes missions, j’ai :

    • réalisé des études de marché des futurs sites d’ouverture ;

    • participé au projet d’un futur centre d’animations pour des enfants en Asie ;

    • créé des présentations destinées à la recherche d’investisseurs ;

    • rédigé des communiqués de presse ;

    • participé à l’organisation de la venue de l’équipe féminine dans un centre à Guyancourt ;

    • mis à jour régulièrement la base de données photos, en relation avec chaque centre dans le monde, etc.


    L’une des missions que j’ai préférées fut mon expérience de « chaperon » lors de la journée WorkShop : je devais accompagner un joueur toute la journée sur les différents ateliers sponsors/médias. J’ai été assigné à Colin Dagba, un jeune joueur issu du centre de formation qui est très prometteur. Chaque joueur était assigné à un chaperon selon l’ancienneté de ce dernier dans l’entreprise : plus tu as de l’expérience dans ce genre d’événement, plus le joueur qui t’ait attribué est renommé. J’ai pu découvrir l’envers du décors grâce à cette expérience et comment tout est organisé autour des joueurs. Pour un fan du club comme moi, pouvoir approcher les joueurs du PSG fut incroyable !


    Visite de Teddy Riner dans les locaux du club lors de la signature de son contrat pour la section judo du club

    La billetterie, un service pivot

    Paola : « Ma principale mission était de gérer le site de la billetterie de la section féminine, c'est-à-dire programmer les billets à l’unité, packager les offres Junior Club, les offres VIP, et organiser la billetterie sur la base de 3 critères : l'affluence, la sécurité ou encore les demandes exceptionnelles. J’ai également pu être responsable de la billetterie les jours de match et la référente auprès des délégués FFF pour la transmission des feuilles de recettes de chaque match.  
    Le poste que j'occupais nécessitait une bonne connaissance des logiciels utilisés par le club : AP2S et DT. J'ai eu la chance d'avoir des responsables qui avaient confiance en moi et croyaient en mes capacités, ce qui m'a permis de réaliser au fil de mon stage des missions à hautes responsabilités et de manager 3 personnes sur ce pôle, lors des jours de match. Il fallait également une bonne gestion de la pression et être en mesure de prendre des décisions rapidement.

    Cette expérience m’a permis de comprendre à quel point la billetterie avait une place centrale pour un club. Le service billetterie vit une révolution dans le monde du sport, en particulier dans le football, et ce n'est pourtant pas un service mis en avant comme possibilité de carrière. Avec le développement du digital et de l’hospitalité, les clubs peuvent proposer de plus en plus d’offres pour mettre en avant leurs rencontres, leurs enceintes et toucher un public toujours plus large ! »

    Carte Blanche : une nouvelle façon d’impliquer les professionnels

    Julien : « Je travaille avec l’innovation manager qui est mon tuteur de stage ainsi qu’avec les product managers qui sont en charge du développement et de la maintenance du site internet et de l’application. Je m’occupe de la rubrique Carte Blanche du PSG. Comme son nom l’indique, nous donnons carte blanche à des photographes lors de matchs ou de divers événements autour du PSG. Nous les contactons, validons la série qu’ils souhaitent réaliser, nous les accompagnons avant et pendant le match puis gérons la publication de leurs clichés. J’aime cette idée de représenter le PSG autrement que ce qui le qualifie habituellement : le terrain et ses joueurs. »



    Le PSG en un mot ?

    Paola : « Magique ! Ce stage l’a été du début à la fin grâce à mes responsables qui m'ont donné l'opportunité de vivre une expérience inoubliable. Et puis, Paris est tout simplement magique… »

    Alexandre : « Complet. J’ai pu réaliser énormément de missions que ce soit au siège du club ou au Parc des Princes. Cela m’a permis de découvrir de nombreuses facettes comme le merchandising par exemple. Le PSG, c’est beaucoup d’actions sur le terrain mais également en-dehors ! »

    Julien : « Innovant. Beaucoup de nos projets sont basés sur des actions qui ne sont pas encore démocratisées dans le milieu et auprès du grand public. Proposer aux supporters de nouvelles expériences et faire du PSG un « pionnier » de l’utilisation de nouvelles technologies dans le monde du sport est quelque chose qui me plaît énormément. »
    Propos recueillis par Christina Carabin, chargée de communication, AMOS Paris

    Plus d'actus :