CHEF DE PRODUIT SPORTIF

Comment devenir chef de produit sportif ?

Le chef de produit sportif est responsable de la conception, du développement et de la gestion d’un produit ou d’une marque.

Qu’est-ce que le marché du sport ?

Qu’il s’agisse du visionnage du sport de haut niveau ou des remises en forme urgentes après les fêtes de fin d’année, les Français sont particulièrement friands du sport. En effet, selon le CNDS (Centre National pour le Développement du Sport), 64 % des plus de 15 ans font régulièrement du sport. Si le milieu a tendance à être plus masculin, le sport évolue désormais vers une féminisation et attire de plus en plus de clientes, mais aussi de sportives de haut niveau et de salariées. Par exemple, en 2019, les milieux de la voile et du rugby ont connu une très forte progression des licences féminines (respectivement +13 % et +6 %). Hommes ou femmes, pour pouvoir bouger convenablement, les sportifs en herbe et les sportifs professionnels se tournent vers des produits en tous genres : textiles, machines ou encore accessoires.

Représentant plus de 38 milliards d’euros en France, le marché du sport connaît une croissance annuelle de 5 %, soit le double de la croissance du PIB mondial, dont 12 milliards uniquement pour le marché des articles de sport (fabrication et distribution). Parmi les produits les plus vendus dans le domaine, on retrouve les chaussures, les textiles et les cycles. Mais pour vendre de tels objets, il faut des vendeurs ! Pour la fabrication, le commerce de détail et la location, ce secteur fait appel à plus de 75 000 salariés. Parmi eux, on retrouve le chef de produit, qui joue un rôle prépondérant dans la réussite de la commercialisation d’un produit.

Quelles sont les missions du chef de produit sportif ?

Le chef de produit sportif est celui qui gère un produit ou une gamme de produits dédiés aux sportifs amateurs ou aux sportifs de haut niveau. Il organise et supervise toutes les étapes de la vie de l’objet en question. Cela l’amène à travailler main dans la main avec de nombreux autres services, comme le pôle de recherche et développement, l’ingénierie produit, la communication, le marketing, mais aussi la force de vente. Ce responsable produit peut travailler dans différentes structures affiliées à toutes les activités sportives (football, gymnastique, natation, escalade…) comme les magasins de sport, les équipementiers, les agences de conseil en marketing, les clubs de sport et de nombreuses autres entreprises.

Lorsque le produit ou la gamme de produits dont il a la charge n’est pas encore conçu, ni même imaginé, il fait d’abord accomplir un travail de veille important. En effet, avant de lancer la conception d’un textile, d’un accessoire ou même d’une machine, il doit pouvoir déterminer si le produit aura ou non une chance de succès auprès du public. Pour ce faire, il effectue des études de marché pour comprendre les besoins des consommateurs et calculer la prévision des ventes. En outre, il garde un œil sur les autres entreprises sportives et effectue donc des études de la concurrence.

Une fois cet état des lieux terminé, il propose alors un ou plusieurs projets de conception aux équipes de designers et d’ingénieurs avec lesquelles il travaille. Si le projet est validé, ces derniers sont alors chargés de concevoir le prototype du produit, puis sa version finale. Mais avant de lancer sa production, le chef de produit sportif crée des tests sur les consommateurs afin de l’ajuster. Une fois qu’il a optimisé son produit, il lance alors la phase de production. Lors de cette période de conception, il veille au respect des règles, aussi bien émises par lui-même (cahier des charges) que celles définies par la législation.

Lorsque tout est fin prêt, le chef de produit doit alors faire en sorte que l’objet se vende. Il élabore un ensemble de stratégies de promotion et de commercialisation pour optimiser les ventes : gestion des prix, référencement, techniques de distribution, actions commerciales spécifiques, etc.

Les qualités et compétences indispensables d’un chef de produit sportif

Pour espérer être engagé au poste de chef de produit sportif, il est bien évidemment essentiel de bien connaître son domaine, et donc d’avoir une bonne culture générale en sport, plus particulièrement les modes qui y émergent. Il est donc important d’avoir un tempérament curieux pour assurer une veille constante sur le secteur et ne rien rater. Cela vaut également pour la concurrence, qu’il faut surveiller de près pour ne pas se faire doubler. Commercial dans l’âme, le chef de produit marketing doit « avoir la gagne » et être particulièrement ambitieux. Puisqu’il est à l’origine du produit qu’il supervise, il est porteur d’une certaine créativité.

Pour mener ses études et ses stratégies à bien, il doit avoir de très solides connaissances en commerce, en gestion budgétaire, en gestion d’entreprise et en management. Pour accomplir ces missions, il est donc préférable de bénéficier d’un sens de l’analyse inné et d’une certaine rigueur. Méthodique et organisé, le chef de produit sportif a aussi un sixième sens, notamment le nez pour détecter les tendances du moment.

L’autonomie est indispensable pour exercer cette profession. Toutefois, le métier de chef de produit requiert un certain goût pour le travail en équipe et un sens de l’écoute prononcé, puisque le chef de produit sportif travaille régulièrement avec d’autres professionnels. Afin de convaincre ses collaborateurs de la pérennité de ses projets, il doit par ailleurs maîtriser avec habilité les talents de négociation et de persuasion. Mais cela ne l’empêchera pas de faire preuve de diplomatie. C’est en ayant confiance dans les compétences des autres que celui-ci peut mener parfaitement à bien son projet, notamment en sachant déléguer certaines tâches à ses collègues lorsque cela est nécessaire. Enfin, dans le contexte d’un marché mondialisé, le chef de produit doit bien évidemment maîtriser convenablement l’anglais. La pratique d’autres langues vivantes étrangères peut être un plus.

Salaires et perspectives d’évolution

Généralement, il est nécessaire d’exercer plusieurs années le métier d’assistant-chef de produit avant de pouvoir accéder à ce poste. Le salaire net moyen d’un chef de produit peut aller de 3000 à 4500 euros brut mensuels selon son expérience à ce poste.

Après avoir acquis une expérience professionnelle importante en tant que chef de produit sport, il est possible d’évoluer et de devenir chef de groupe, voire directeur du marketing dans sa structure. Ce professionnel du sport peut également envisager de se spécialiser dans un sport précis.

Quelles formations effectuer devenir chef de produit sportif ?

Pour devenir chef de produits sportif, il n’est pas suffisant d’avoir passé son baccalauréat. Il est nécessaire de suivre des études supérieures pour bénéficier de bons débouchés. Il faudra même, de préférence, acquérir un diplôme de niveau bac+5. Il est fortement conseillé de suivre un Programme Grande École en école de commerce (business school), de préférence ouvert sur l’international. Vous pouvez aussi vous tourner vers un master pro marketing communication ou suivre votre scolarité en école de management.

Les étudiants qui souhaitent se spécialiser dans le sport dès le début de leurs études peuvent s’orienter dans des cursus spécialisés comme un bachelor management du sport (bac+3 post bac) en école supérieure privée et un master dans le même domaine. Acquérir une expérience en suivant ces formations en alternance (contrat de professionnalisation ou contrat d’apprentissage) peut être un plus pour le CV de celui qui débute.

ILS EN PARLENT

CHEF DE PRODUIT SPORTIF

Méghann, diplômée du Programme Grande École - Promotion 2016, a débuté comme Assistante chef de publicité à La Voix du Nord avant d’être en alternance à l’Olympique Lyonnais où depuis 2016, elle est Chargée de communication opérationnelle et branding en CDI.