DIRECTEUR COMMERCIAL

DÉCOUVREZ LES MÉTIERS DU SPORT ET LES ÉVOLUTIONS DU SPORT BUSINESS

Présentation générale du métier

Le directeur commercial pense la stratégie commerciale de l’entreprise, en lien étroit avec le business development, la direction marketing, la direction des achats et le directeur général. Il traduit ensuite en opérationnel et organise la mise en place avec son équipe. Il est responsable du suivi des résultats, des éventuels ajustements de pilotage de son équipe et reporte aux directions concernées.

Les clefs de réussite à ce poste

C’est un poste « clef » dont le titulaire doit justifier d’une expérience en entreprise. La prise en charge de la gestion des appels d’offres, la préparation des devis et le suivi commercial des comptes clients sont des compétences incontournables. Il est nécessaire d’avoir un profil polyvalent. Le directeur commercial doit avoir le sens des responsabilités et bien connaître son marché, car chacune de ses décisions auront un impact sur l’entreprise. Il doit faire preuve d’un esprit stratégique, pour préciser la politique commerciale de l’entreprise. Il prend part aussi à la communication sur l’entreprise et ses activités lors d’audits ou de salons. Capable d’anticiper et de « sentir » les tendances, il est à l’écoute, présent, respectueux et sait prendre du recul. Il doit faire preuve de psychologie et d’aptitudes managériales dans la gestion d’une équipe de commerciaux.

Compétences requises 

Il a des connaissances larges en gestion, marketing et droit. Il maîtrise les techniques de vente, connaît l’univers du sport business et notamment des équipementiers et des marques. Il est doté d’un bon relationnel, a le goût de la négociation, l’instinct du vendeur et sait faire preuve d’agilité mentale pour rester force de proposition. La maîtrise de l’anglais est impérative. Il doit être un leader naturel qui a une expérience de terrain avec le plaisir d’y retourner. Il mène son équipe sans jamais perdre de vue ses objectifs. Au quotidien, il doit travailler en équipe, former, souder et motiver ses commerciaux.

Faisant partie de la hiérarchie, il doit avoir un esprit stratégique, être visionnaire sur l’évolution du marché et les opportunités à saisir pour son entreprise. Esprit de synthèse avec un sens du « service client » dans une vision globale de l’entreprise guident son reporting, tandis qu’il fait preuve de responsabilité et d’autonomie lors des prises de décisions.

Débouchés

Le directeur commercial évolue généralement vers un autre poste à fortes responsabilités, tel que directeur général, ou encore directeur commercial Grands Comptes. Ayant un réseau très important, le directeur commercial peut aussi décider de devenir prescripteur en freelance.

Fourchette de rémunération

Le salaire d'un directeur commercial sans grande expérience s'élève en moyenne à 4 600€ par mois.