DIRECTEUR DES SPORTS

Comment devenir Directeur des Sports ?

Dans les collectivités territoriales, une place de plus en importante est attribuée au sport. Pour des raisons de santé publique bien évidemment, mais aussi pour son potentiel d’intégration, de cohésion sociale et pour ses valeurs de dépassement de soi et de partage.

Toutefois, mettre en place des infrastructures adaptées, sécurisées et accessibles pour tous n’est pas une mission aisée. Pour cela, il convient d’établir une politique sportive cohérente et viable. Par exemple, en construisant des installations, en favorisant l’encadrement des activités physiques et sportives, en développant des programmes périscolaires, des compétitions ou encore en valorisant l’accès au sport de manière générale.

C’est le travail du directeur des sports et de son équipe que de répondre à ces problématiques. Ce professionnel habitué de ce milieu est un expert en gestion de projets et en politique publique

Que sont les politiques publiques du sport ?

Les politiques publiques sont définies comme des « interventions d’une autorité investie de puissance publique et de légitimité gouvernementale sur un domaine spécifique de la société ou du territoire » selon Jean-Claude Thoenig, un sociologue spécialiste des politiques publiques. Autrement dit, ce sont les décisions des représentants du gouvernement concernant des sujets bien précis sur un territoire donné. Dans le cas du sport, les politiques publiques sont des mesures plutôt ancrées dans la durée qui visent à promouvoir son développement sous toutes ses formes.
Elles pourront donc définir des priorités, des budgets, des objectifs sportifs, ou encore des objectifs sociaux ou culturels.

Quelques exemples de mesure entrant dans le cadre des politiques publiques du sport :

  • Définir le champ d’action des éducateurs sportifs dans les collèges
  • Développer l’importance des modules sportifs dans l’éducation populaire
  • Créer des centres de ressources, d’expertise et de performance sportives (CREPS)
  • Valoriser les diplômes professionnels liés aux sports (BPJEPS, BAFA, BAFD, DESJEPS, Brevet d’État d’éducateur sportif, BNSSA, STAPS…)

Quelles sont les missions d’un directeur des sports ?

Le directeur des sports devra donc majoritairement aider les élus à mettre en place des politiques publiques dans le domaine du sport. Il sera leur référent privilégié pour les questions d’ordre technique et pour le suivi des projets en fonction de l’agenda de la territorialité.

Naturellement attaché au département des sports, ce professionnel pourra travailler au niveau municipal, départemental, régional ou bien national en fonction de ses compétences. La plupart des directeurs des sports sont donc des agents de la Fonction publique territoriale ou de l’État de catégorie A.

Dans son activité, ce professionnel travaille en étroite collaboration avec les associations sportives, les dirigeants des différentes ligues ainsi qu’avec les responsables d’installations sportives privées. Son rôle est d’être un intermédiaire des différents acteurs de ce milieu afin de pouvoir mettre en place des programmes qui conviennent aux différentes parties tout en respectant les objectifs établis par les élus.

Le directeur des sports sera très souvent chargé d’évaluer le budget alloué au sport. Il devra donc établir un ordre de priorité sur les actions à mettre en place dans une période donnée.

Pour ce faire, il devra dialoguer avec des acteurs du milieu dont en voici quelques exemples :

  • La direction régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS)
  • la direction départementale de la jeunesse et des sports
  • les clubs sportifs
  • les centres aquatiques
  • les associations sportives
  • la ligue de judo de la ville ou le club de foot local par exemple
  • des organismes de formation
  • des centres de remise en forme
  • des sportifs de haut-niveau
  • des éducateurs sportifs
  • la fédération française de volley, de tennis, de rugby
  • les professionnels de l’événementiel sportif
  • ...

Un des enjeux primordiaux du directeur des sports est de rendre le sport attractif et réussir ainsi à inviter d’éventuels investisseurs privés à investir pour développer des projets.

Les contrats avec les collectivités territoriales permettent de soutenir l’économie du sport, de nombreux particuliers comptent sur les compétitions et les autres rendez-vous annuels de grande taille pour développer leur activité économique. Ils contribuent eux aussi au développement du sport.

En vrai passionné de sport dans son expression la plus large, le directeur des sports ne doit laisser personne sur le carreau. Son but est de promouvoir tous les sports et s’assurer qu’aucune fédération ne soit privilégiée par rapport à une autre, il convient donc de mettre en place des manifestations adaptées aux différentes disciplines et à tous les publics.

Les qualités et compétences indispensables d’un directeur des sports

Le directeur des sports est un fonctionnaire à haute responsabilité. Comme nous l’avons vu, une des priorités de son travail est de réussir à créer des partenariats entre la direction d’une collectivité, des acteurs privés et des groupes de travail sous sa direction. Posséder un bon relationnel, être capable de faire des concessions et donc être un bon négociateur doivent être ses qualités primordiales.

Voici une liste des compétences nécessaires afin de devenir directeur des sports :

  • Être à cheval sur les règles de sécurité et sur la législation
  • Savoir diriger une équipe
  • Être polyvalent
  • Avoir le sens du contact et posséder un bon carnet d’adresses
  • Être à même d’organiser des événements et des manifestations
  • Savoir planifier des projets de rénovation ainsi que des projets de construction ou de maintenance
  • Connaître les besoins et désirs des sportifs et des professionnels du sport
  • Être rigoureux et fiable
  • Connaître parfaitement le fonctionnement du monde du sport
  • Être un passionné de sport

Salaires, débouchés perspectives d’évolution

La plupart du temps, le directeur des sports sera employé par l’État ou pas un organisme publique, son salaire évoluera certainement en fonction de l’ancienneté. Il pourra donc espérer toucher entre 2300 euros et 2800 euros brut mensuels au début de sa carrière. Par la suite, les possibilités d’augmentation sont nombreuses, notamment s’il se lance dans une carrière à l’international. Un directeur des sports senior pourra espérer gagner jusqu’à 5500 euros brut par mois.

Quelles formations effectuer pour devenir Directeur des Sports ?

Plusieurs formations en école de management spécialisée dans le sport pourront mener au métier de directeur des sports. En premier lieu, un cursus comme un Programme Grande École donnera toutes les bases théoriques et pratiques pour imaginer des politiques publiques liées au sport.

Il est aussi possible de suivre un Master spécialisé en Sport Business qui forme les étudiants à savoir manager une équipe et découvrir toutes les facettes de la gestion de projet dans le sport.

Il faut donc prévoir entre 3 et 5 ans d’études pour pouvoir postuler en tant que directeur des sports. Après ce cursus, travailler dans des commissions, notamment à la coordination de projets sportifs peut être une expérience formatrice avant de pouvoir postuler à ce poste prestigieux qui pourrait mener jusqu’au Ministère des Sports.

ILS EN PARLENT

DIRECTEUR DES SPORTS

Simon, Diplômé Master of Business in Sport - Promotion 2011, est Directeur du site Centre Aquatique Aquazena géré par une DSP par VERT MARINE.