RESPONSABLE MERCHANDISING

Comment devenir RESPONSABLE MERCHANDISING ?

Le merchandising représente une des sources de revenus pour les clubs sportifs. Un responsable merchandising est indispensable pour accroître ses ventes et garder une longueur d’avance sur ces concurrents. Il fait partie des métiers du retail et du commerce.

Qu’est-ce que le merchandising dans le sport ?

Ce terme fait partie du vocabulaire du marketing. Il représente l’ensemble des techniques utilisées pour optimiser et exposer les produits à vendre au sein d’un point de vente, généralement au sein d’un magasin.

Le merchandising sportif représente tous les produits dérivés d’un club. Il représente autour de 8 % des revenus d’un club. Pour les grandes enseignes de sport ou les marques de sport, le merchandising joue un rôle primordial pour voir ses ventes décoller. Pour les clubs, la vente se déroule lors de grands événements, dans les boutiques officielles du club et dans les magasins de distribution.

Dans un contexte du business sport et de nouvelles façons de consommer, le merchandising évolue et doit s’adapter aux nouveautés. La fréquentation en magasin a baissé, au contraire des ventes en ligne qui ont explosé.

Quelles sont les missions d’un responsable merchandising ?

Bien qu’il soit à la tête d’une équipe, le responsable merchandising ou le merchandiser est rattaché au service marketing de l’entreprise. L’objectif principal pour ce responsable est d’attirer de nouveaux clients, de pousser à l’achat et de mettre en avant la marchandise en vente.

Avec le directeur marketing et commercial, il met en place une politique stratégique merchandising dans ce but. Il utilise les données récoltées par l’équipe marketing pour analyser la cible et connaître ses habitudes. En plus, il doit effectuer une veille concurrentielle pour se tenir au courant des pratiques de ses rivaux et une étude de marché. C’est grâce à ce travail en amont qu’il peut décider de l’emplacement des magasins, de leurs agencements et de la présentation des produits.

Cette politique se traduit par une série de consignes, qu’on peut apparenter à une charte graphique d’une boutique afin que toutes les enseignes proposent le même service et le même visuel (les couleurs, les modèles de meubles, les produits mis en avant…).

Dans cet esprit d’échange, le responsable merchandising doit fournir les bilans des ventes au directeur marketing afin de voir si leur stratégie a fonctionné. Par la suite, ils pourront ensemble redéfinir des axes à exploiter ou d’amélioration. Ainsi, il pourra réadapter la politique merchandising afin de répondre aux problèmes trouvés.

L’agencement des boutiques de club, la présentation des vitrines sont une part importante de son travail. Il doit être percutant et donner envie aux clients d’acheter. Son travail se situe également sur la présentation de points de vente éphémères. Avec le chef de produit et le chef de rayon, il va mettre en valeur des produits plus d’autres, suivant l’analyse effectuée, selon les tendances ou selon les besoins du client. Il peut être aidé de prestataires extérieurs pour arriver à des choix d’agencement en faisant appel à des agences de conseil, des architectes d’intérieur, des décorateurs ou encore des animateurs pendant des événements de lancement ou promotionnels. C’est lui qui prend commande auprès des fournisseurs d’ameublement pour acheter des supports à exposer dans le magasin.

Bien qu’il doive respecter une charte graphique, le responsable merchandising peut réaliser plusieurs ajustements notamment lorsque l’entreprise se développe à l’international et que le public visé est étranger. En effet, il doit s’adapter à la culture et aux habitudes locales pour espérer vendre.

Quelles sont les qualités requises ?

Ce travail nécessite des connaissances importantes du marché du sport. En plus, il doit :

  • Avoir un esprit d’analyse : afin de présenter un agencement adéquat, le responsable merchandising doit faire un travail important en amont, notamment sur la cible. Il doit faire un vrai travail d’analyse afin d’identifier les habitudes des clients, leurs façons de consommer, leurs goûts…
  • Être créatif : Comme l’équipe de marketing, il doit proposer des idées qui sortent du lot. Dans un marché très concurrentiel, il est important de se démarquer. Il doit notamment posséder un certain sens de l’esthétisme et un sens créatif.
  • Être à l’affût des nouveautés : afin de répondre à une cible précise, il doit se tenir au courant des derniers outils ou des nouveautés qui pourraient servir à la marque. Par exemple, il doit prendre en compte l’importance du bouche-à-oreille, des réseaux sociaux, de faire le buzz, ou encore de créer des endroits instagrammables par exemple.
  • Aimer le terrain : ce travailleur opérationnel est souvent le terrain afin de s’assurer que la politique prédéfinie soit bien mise en place, notamment l’ILV (Information sur les lieux de vente) et la PLV (Publicité sur les lieux de vente). Bien qu’une partie de son travail se situe au niveau de son bureau, il se déplace souvent dans les différentes boutiques nationales et internationales.
  • Avoir des compétences informatiques : pour l’aider dans son travail, l’utilisation d’un logiciel de merchandising et de géomarketing est recommandée.

Combien gagne le responsable merchandising ? Quelles sont les perspectives d’évolution ?

Son salaire va dépendre de plusieurs paramètres : l’entreprise, le nombre de salariés sous sa responsabilité, le nombre de boutiques… En début de carrière, il peut espérer toucher autour de 2 500 € brut par mois. Le salaire peut vite grimper s’il est responsable dans un grand club ou pour un équipementier sportif reconnu.

Le responsable merchandising peut facilement changer de sport. Autrement, il peut se diriger vers le marketing ou la vente, grâce à son expérience et exercer le métier de trade marketing. Après une formation, il peut se diriger vers le métier de responsable e-commerce, qui est le même métier, mais sur internet.

Quelles sont formations pour devenir responsable merchandising ?

Pour exercer ce métier, une connaissance approfondie du secteur du sport est nécessaire. Le Bachelor métiers du sport (en 3 ans) permet de combiner des compétences opérationnelles d’une entreprise et le secteur du sport. Cette formation professionnalisante permet aux étudiants détudier les différentes spécificités de la cible du sport. Avant de devenir responsable merchandising, les diplômés peuvent se lancer dans une première expérience dans la vente ou la distribution en général.

Autrement le programme Grande École en 5 ans est une autre option possible. L’obtention d’un bac+5 permet de rapidement monter en échelon et devenir responsable. Ces deux années supplémentaires donnent aux étudiants des compétences plus poussées, nécessaires à un responsable

ILS EN PARLENT

RESPONSABLE MERCHANDISING

Robin, Diplômé Master of Business in Sport - Promotion 2016, après une expérience commerciale et une reprise d’études est Assistant Chef de Produit Merchandising à l’Olympique Lyonnais au Groupama Stadium.