AGENT DE JOUEURS

Comment devenir agent de joueurs ?

Les sportifs professionnels ne pourraient pas mener de front les entraînements, les compétitions et toutes les activités annexes. C’est la raison pour laquelle ils font appel à un agent pour gérer leur carrière.

Qu’est-ce qu’un agent de joueur ?

Majoritairement présent dans le monde du football, ce professionnel accompagne un sportif de haut niveau pour l’aider dans la gestion administrative de son métier, notamment lors de la négociation de contrats, le développement de son image, etc.

En 2012, ils étaient près de 350 selon une étude du Centre International d’études du sport (CIES) à être agent de joueurs de foot. Ces professionnels généraient un chiffre d’affaires de 35,7 millions d’euros, même si ceux qui en vivent le plus confortablement restent une minorité.

Même si le métier d’agent de joueur peut faire rêver, il reste très concurrentiel et cache parfois une réalité précaire. Cette profession ne peut pas s’exercer sans un réseau confortable. Ce sont parfois d’ancien journaliste sportif ou cadres des fédérations qui se reconvertissent. Un agent de joueur gère en réalité plusieurs sportifs à la fois. Toujours selon le CIES, ils n’étaient en 2012, que 40 % à être embauchés à temps plein par leurs joueurs

Quelles sont les missions d’un agent de joueurs ?

L’agent de joueur, aussi appelé agent sportif est une personne physique qui assure un rôle de conseiller auprès de son client et vise à l’épanouissement personnel et professionnel du joueur. Il lui offre les meilleurs services d’accompagnement, que ce soit dans sa vie quotidienne ou sur le terrain, contre rémunération.

L’agent sportif est généralement spécialisé dans un sport en particulier et se doit d’être le bras droit du joueur. En effet, il doit gérer l’agenda du joueur, son activité sportive, le représenter, défendre ses intérêts, etc. Celui-ci peut être footballeur, tennisman, basketteur...

De plus, il est l’intermédiaire entre les clubs et les joueurs. De ce fait, l’agent doit rester en contact permanent avec le staff technique des clubs, les membres de la direction, les joueurs, les recruteurs, les sponsors, la presse...

Pour mener à bien son activité d’agent et être indispensable aux yeux de ses clients, l’agent de joueurs doit obligatoirement posséder un carnet d’adresses conséquent, afin de dénicher les meilleurs joueurs et des contrats avantageux.

En plus de cela, il doit avoir des connaissances en marketing, droit, gestion du patrimoine, analyse financière et relations publiques. 

Étant très proche de ses clients, souvent connus du grand public, l’agent de joueurs a une très grande responsabilité : celle d’éviter le moindre faux pas qui pourrait nuire à la réputation d’un joueur, mais aussi à la sienne et mener à la rupture de son contrat de travail.

De façon occasionnelle ou habituelle, les agents sportifs exercent plusieurs fonctions afin de venir en aide aux athlètes qu’ils représentent. Afin que leurs clients ne manquent de rien, les agents se voient dans l’obligation de s’engager dans plusieurs missions :

  • connaître et respecter le Code du sport
  • constituer leur clientèle
  • repérer les joueurs et les clubs susceptibles de recruter les futurs sportifs de haut niveau : ce sont les agents de joueurs qui mettent en relation les sportifs avec les clubs
  • orienter et conseiller les joueurs dans leur quotidien : gestion de leur image, gestion des transferts, élaboration des projets d’avenir, examen des contrats... Ils peuvent également être amenés à veiller sur l’entourage de leurs clients
  • être le mandataire ou délégataire de leurs clients
  • véhiculer une image positive de leur clientèle
  • négocier le montant et les conditions du contrat de ses clients : l’agent de joueurs est toujours présent lors de la signature des contrats, afin de veiller au respect des accords entre les parties intéressées
  • être un conseiller juridique (gérer les droits à l’image...)
  • être un conseiller d’investissement (placements d’argent, gestion du patrimoine…) 
  • réfléchir aux possibles idées de reconversion du joueur en fin de carrière

Les qualités et compétences indispensables d’un agent de joueurs

Afin d’intégrer rapidement le monde du travail, l’agent de joueurs devra faire ses preuves et montrer ce qu’il vaut en ayant certaines qualités et compétences fondamentales pour exercer son métier.

Tout d’abord, l’agent de joueurs doit connaître parfaitement le domaine du sport. Son étymologie, son histoire, sa transformation, ses règlements, les joueurs, les entraîneurs, les clubs rien ne doit lui échapper.

De plus, l’agent sportif doit faire preuve d’un professionnalisme sans faille. Il se doit d’avoir une éthique irréprochable. Faisant partie de la vie intime de ses clients, il n’est pas concevable que l’agent ne soit pas de confiance. Les joueurs doivent pouvoir se sentir à l’aise et en sécurité en sa présence, et ce à tout moment.

Enfin, ce métier demande :

  • d’avoir un excellent relationnel
  • d’être à l’écoute
  • d’être disponible
  • d’être un bon communiquant
  • d’être un bon négociateur

En résumé, l’agent de joueurs met tout en œuvre pour que son client ne s’occupe que de ses performances sportives.

Salaire et perspectives d’évolution d’un agent de joueur

La perception du salaire d’un agent de joueurs est assez particulière. En effet, son salaire correspond à des commissions prélevées sur la rémunération brute du ou des joueurs à la charge de l’agent.

L’agent sportif peut percevoir entre 3 et 10 % du salaire de son client, ce qui n’est pas négligeable lorsque l’on se base sur la rémunération d’un sportif professionnel renommé.

Par exemple, si le client de l’agent est rémunéré 50 000 euros par mois, ce dernier recevra 5000 euros bruts, dans le cas où il gagne le maximum autorisé, c’est-à-dire 10 %.

Et cela ne s’arrête pas là. L’agent sportif touche également une commission lorsqu’un joueur est transféré d’un club à un autre (marché des transferts). Admettons qu’un club cède un de ses joueurs de football à un autre club pour 50 millions d’euros. L’agent lui, percevra, en moyenne, 7 % de ce montant.

On en déduit donc que la rémunération de l’agent sportif dépend de ses clients et de leur notoriété, du domaine sportif dans lequel ils travaillent et des négociations qu’ils seront amenés à effectuer avec les différents clubs.

En somme, la rémunération de ce métier peut être très attractive, mais le secteur est précaire dans la mesure où le système de rémunération entraîne une importante instabilité.

Au début de sa carrière, l’agent sportif aura tendance à s’occuper de sportifs « moins connus ». Après plusieurs années d’expérience, il pourra venir en aide aux sportifs dits plus “réputés”, comme le joueur de foot Paul Pogba, ou encore Edinson Cavani ou bien Lionel Messi par exemple, ou devenir consultant sportif.

Il travaillera pour son propre compte ou avec des fédérations sportives (Fédération Française de Football par exemple) et des clubs.

Quelle formation effectuer pour devenir agent de joueurs ? 

Afin d’exercer le métier d’agent de joueur, vous devez être titulaire du baccalauréat. Une fois ce dernier obtenu, l’idéal est de poursuivre vos études minimum jusqu’au bac+3. L’obtention d’une licence ou d’un Bachelor est indispensable pour exercer cette activité.

Pour avoir plus de responsabilités et approfondir vos connaissances dans le domaine, il est conseillé d’aller jusqu’au bac+5, afin qu’un master vous soit délivré.

Les formations pour devenir agent de joueurs peuvent s’effectuer dans les écoles d’agent de joueurs, qui proposent une formation d’agent, ou dans les écoles spécialisées dans le sport.

Le métier d’agent de joueurs n’est pas facile d’accès. Effectivement, les places sont restreintes et le poste est très sélectif. Il faut donc se montrer motivé, débrouillard et passionné pour se démarquer des autres.

Dans ce métier, les profils internationaux sont de plus en plus recherchés. Si vous souhaitez devenir agent de joueur, privilégiez donc les cursus qui vous offrent la possibilité de faire une partie ou la totalité de vos études à l’étranger, afin d’augmenter vos chances de faire partie du monde du sport business où la concurrence est rude, notamment dans le monde du football.

ILS EN PARLENT

AGENT DE JOUEURS

Stéphane Dray : « L'agent est là pour optimiser la carrière d’un joueur et faire en sorte que chaque partie prenante (le club et le joueur) puisse trouver un accord équilibré. Notre métier a évolué en même temps que le sport professionnel s’est structuré. »

Le métier d'Agent Sportif par Stéphane Dray, Président de SD Management